LE RHUM ÉPICÉ

Notre recette s’inspire des traditions de l’US Navy, qui distribua des rations quotidiennes de rhum à ses marins jusqu’en 1862. A cette époque, ce rhum « overproof » – au degré très élevé - était mélangé à des épices afin d’en adoucir la saveur.

Sailor Jerry reste fidèle à cette vieille tradition en assemblant un rhum pur importé des Caraïbes et des épices naturelles (vanille, cannelle) lentement infusées pour lui donner toute son originalité. Un rhum doux avec de notes de vanille et de caramel qui se déguste aussi bien pur qu’en cocktails.

NOTES DE DÉGUSTATION

Œil

Ambré aux reflets dorés

Nez

Gourmand, doux et suave, notes de caramel au beurre salé et vanille

Bouche

Attaque sèche aux accents boisés sur des notes de vanille, amande, cannelle, gingembre et noix de muscade. Notes de mélasse accompagnées de tons subtiles de café et cacao cru

Finale

Epicée et fraiche avec une longueur poivrée et subtilement herbacée

NORMAN « SAILOR JERRY » COLLINS

La marque Sailor Jerry a vu le jour grâce à l’inspiration d’un homme, Norman Collins aussi surnommé Sailor Jerry. Novateur pour l’époque, il est le père fondateur du tatouage Old School. Tantôt marin ou tatoueur, Norman Collins a inspiré toute une génération d’artistes en prônant authenticité et audace. Le rhum épicé Sailor Jerry a été conçu dans la volonté de préserver l’héritage, l’expression et le travail de cet homme iconique, dont voici l’histoire…

Timeline

Sailor Jerry tattooing a customer's back

Norman Collins nait le 14 Janvier 1911 à Reno, Nevada, USA.
Son père lui donne le surnom « Jerry » car durant son enfance, Norman possédait le même caractère têtu que le mulet familial qui se nommait lui-même Jerry.

Sailor Jerry name tattoo flash - hearts and swallows

Il voyage à travers l'Amérique en trains de marchandises et s’essaie à l’art du tatouage sur ses compagnons de voyage.

Rencontre avec la légende du tatouage « Tatts Thomas » à Chicago, qui lui apprend à utiliser la machine à tatouer.

Sailors in Hawaii

Collins s'enrôle dans l'US Navy, d’où son surnom « Sailor ». Ses voyages en Chine et au Japon sont à l’origine de son attrait pour l’art du tatouage asiatique, qui aura plus tard une forte influence sur son travail.

Sailor Jerry palm tree tattoo

Il s’installe à Hawaï et commence à y travailler en tant que tatoueur.

A flyer for Sailor Jerry's tattoo parlor in Honolulu

Ouverture de son propre salon de tatouage dans le célèbre quartier de l'Hotel St. à Honolulu.

Sailor Jerry clipper ship nautical tattoo

Homme aux mille projets, il commence à animer une émission de radio intitulée "Old Ironsides".

Sailor Jerry 'A Sailor's Grave' lifesaver tattoo

Sailor Jerry meurt d’une crise cardiaque. Il lègue sa boutique et son art à ses protégés Ed Hardy et Mike Malone. Il laisse comme instruction de brûler la boutique si celle-ci ne finit pas entre leurs mains. Malone prit possession de la boutique et l’exploita pendant près de 25 ans.